top of page
  • Writer's pictureCharles Laroche

Réunion du 25 juillet au Lion d'Angers



Prix Pierre de la Bassetière :


Le programme débutera par une course d'obstacle intéressante pour les poulains et pouliches AQPS rassemblant pour la plupart pas ou encore peu d'expérience. Cette course se courait habituellement aux Sables d'Olonne et a vue de bons éléments s'illustrant derrière à Auteuil passer par là. Jacareh (102) est un poulain bien né qui attire l'attention en faisant notamment partie de la famille de Questarabad ou encore de Crystal Beach. On notera aussi que Gaëtan Masure fait le déplacement dans l'Ouest uniquement pour le monter et que le tandem Chaillé-Masure réalise un premier semestre plus qu'impressionnant avec 30 % de victoires et plus de 60 % de podiums ! Jinov (108) bénéficie d'un très bon engagement en ayant seulement 61 kilos à porter après ses débuts victorieux en plat à Morlaix dans une ligne qui a déjà pris du reflet et pourrait tirer profit de son expérience et de son petit poids pour s'illustrer.



Prix Georges Batiot :


Seconde et déjà dernière course d'obstacle de la journée cette fois-ci réservée aux juments d'âge n'ayant pas cette année reçu 12.000 € d'allocations en haies. Helen d'Alène (207) effectue une grosse rentrée puisqu'elle n'a plus été revue depuis novembre dernier où elle s'était pris un tombé dans les jambes. Difficile de connaitre son degré de forme étant donné que c'est son premier engagement de la saison mais elle s'était bien débrouillée dans ce contexte (œillères australiennes et rentrée) l'an dernier à Compiègne en se classant quatrième d'un lot bien mieux composé.




Prix le Pompier :


Place au plat avec une modeste course à conditions pour les poulains et pouliches de 4 ans ayant une valeur inférieure ou égale à 30. Equilly (308) est une pouliche qui vient de passer des boxes de Pascal Bary a ceux de Morgane Bruère au cours du dernier mois. Elle a réalisé un début de carrière plutôt honnête en s'essayant sur plusieurs distances. Elle est sûrement encore perfectible et devrait bien courir.



Prix de Talmont-Saint-Hilaire :


Premier des deux handicaps de la journée, celui-ci sur la courte distance de 1200 mètres où Infinity Sweet (404) fait figure de logique favori à mon avis. Elle a montré cette année en s'essayant lors de ses deux courses dans cette catégorie qu'elle était compétitive à cette valeur et aura beaucoup de choses pour elle en dépit de son numéro de corde à l'extérieur.



Prix Blanpain de Saint-Mars :


Mubaalegh (503) vient de très bien courir dans un Quinté deauvillais alors qu'il faisait parti du mauvais peloton dans lequel il avait dû s'employer plus tôt que le peloton extérieur. Il se retrouve très bien placé dans cette course à conditions et ne devrait pas décevoir.


Mubaalegh via Equidia

Prix Djarvis :



Nanga Parbat (605) est une pouliche qui a débuté tardivement dans la saison mais qui a vite montré de la qualité. Pour sa dernière sortie, elle est loin d'avoir démérité face à des poulains et pouliches jugés entre 39 et 40 de valeur. Elle aura en plus pour elle de porter les oeillères australiennes pour la première fois, elle qui a tendance a flotter dans la ligne droite.



Prix Alain de Montillet :


Dernier handicap de la journée sur la distance de 3000 mètres pour des chevaux de 4 ans et plus. Russian Twist (703) est en train de réaliser une très bonne saison en abordant désormais la tactique de la course en tête depuis son succès a Savenay. Il prend vraiment du moral en ayant la mesure sur les autres et semble à nouveau capable de surpasser la pénalisation.



Prix René Bizard :


Le programme de la journée se termine par une course pour les AQPS de 3 ans dure à déchiffrer tant les lignes se sont peu croisées et que certains sont susceptibles de faire de nets progrès sur leurs débuts.La course reste très ouverte et je préfere tenter Karvoila (805) qui a effectué des débuts corrects sans que son jockey puisse franchement la lancer dans la dernière ligne droite puisqu'elle s'est mise à pencher. Les pensionnaires de Julien Jouin affichent souvent des progrès au fil de leurs sorties et la corde à gauche devrait l'avantager.

Comments


bottom of page