top of page
  • romain polizzi

Qui tape à l'oeil à Vivaux ?

L'hippodrome de Marseille-Vivaux sera sous le feu des projecteurs aujourd'hui avec une réunion semi-nocturne de huit courses. Plusieurs chevaux, en piste ce soir, nous ont tapé dans l'oeil et pourrait faire mouche sur l'anneau marseillais.

Hippodrome de Marseille-Vivaux


Hey You pieds nus : méfiance


Le pensionnaire de Junior Guelpa vient d'enchaîner deux courses avec les fers dont une sixième place sur le parcours qui nous intéresse. Longtemps à la lutte pour un accessit, le fils de SAM BOURBON a vu les autres concurrents fondre sur lui sans pouvoir réagir. Ce soir, HEY YOU (106) sera pieds nus et pourrait remettre les pendules à l'heure. Point notable, il ne rendra pas la distance, là où ses principaux rivaux s'élanceront 25m derrière lui.


Hyptis : un mois d'absence mais en mode course


HYPTIS (203) n'a plus été revu en course depuis sa dernière victoire à Carpentras le 12 mai. Un succès qu'il a obtenu sans ses fers, une configuration de ferrure qu'il retrouve ce soir et qu'il n'avait plus connu depuis un an. Si son entraîneur Stéphane Cingland décide de l'engager pieds nus sur cette piste de Vivaux, c'est qu'il en attend une bonne performance. Sans oublier qu'il partira en première ligne et sera associé à Nicolas Ensch.


Juan D'occagnes : tranchant sans ses fers


L'élève de l'écurie Roubaud a des atouts à faire valoir malgré son rendement de distance. JUAN D'OCCAGNES (509) un pur gaucher qui vient d'établir son nouveau record et qui sera PADP, une combinaison de ferrure avec laquelle il s'est imposé à Lyon-Parilly le 25 mai avec le même driver que ce soir : Steve Stefano. Son départ en seconde ligne pourrait lui compliquer la tache mais il n'est pas impossible que ce fils de CAPTAIN SPARROW se hisse sur la plus haute marche du podium.

Comments


bottom of page