top of page
  • Writer's pictureYppiqueTrot

"On serait déçu de ne pas rentrer dans les 5" La Team Lerenard confiante avec Ilux du Caux.

Loic Lerenard, installé dans le centre-est, effectue un déplacement en région parisienne en ce jeudi 19 octobre avec deux chevaux.

Son fils, Pierrick, nous parle des chances des deux élèves de son père.


Ilux du Caux lors de sa victoire parisienne en février 2023 via Canalturf.




(ITW réalisée par @Bapt_Turf).


"Vous effectuez jeudi 19 octobre le déplacement à Enghien avec Ilux du Caux et Icare de Jaunoux. Tout d'abord, dans quelles formes sont-ils ?


- Oui, effectivement nous effectuons le déplacement avec Icare De Jaunoux et Ilux Du Caux. Pour Icare, ce sera un petit test. Le cheval est bien au travail, ses dernières perfs sont un peu en dent de scie. On l’a fait voir au vétérinaire parce qu’il avait un petit problème, cela semble être rentré dans l’ordre. Ce sera donc sera une reprise de température pour lui aujourd’hui. Ilux a fait des courses de rentrée, il a l’air bien au travail. On l’a emmené travailler sur l’hippodrome de Lyon lors de la dernière réunion où il a très bien travaillé. Il a tiré un super numéro. Les deux chevaux sont biens, l'un effectue plutôt une rentrée et sera à regarder et l’autre on y compte un peu.



- Comme vous l'avez dit, Ilux a tiré un bon numéro et a fait plusieurs courses de rentrée. Il a même déjà gagné cette année. Cependant, cela fait un moment qu'il n'a plus couru totalement ferré. Que faut-il y comprendre ?


- C’est un cheval qui reste toujours un peu délicat. Dans les autres à Vincennes, tout s’était bien mis, ça avait démarré fort et il n'avait pas eu trop le temps de réfléchir, cela l’a même presque un peu surpris. Ça s’était passé comme dans un rêve. Aujourd’hui, il va falloir qu’il reste sage. Ensuite, pour ce qui est de la ferrure, ce n’est pas une chose qui va forcément le déranger. C’est vrai que maintenant le déferrage compte beaucoup mais pour lui ce n’est pas un gros handicap. Il sera plus à son aise sur une grande piste comme Enghien contrairement à des pistes comme Lyon-Parilly où il prend très mal les virages. Tous les feux sont aux verts. On serait déçu de ne pas rentrer dans les 5 premiers".



Les deux chevaux seront au départ de la troisième épreuve à Enghien, départ prévu à 17h37.

Ilux du Caux a hérité du numéro 2 et Icare de Jaunoux a hérité du numéro 13.

Comentarios


bottom of page