top of page
  • Writer's pictureYppiqueTrot

"On l'estime énormément" ! Christophe Martens nous parle de Gericault.

Gericault, poulain entraîné par les frères Martens, sera vendredi au départ du Championnat européen des 3 ans (Gr. I). Ce sera la première course en France pour ce fils de Muscle Hill. Il sera associé à Christophe Martens, qui a accepté de nous parler de son cheval.


Photographie de Gericault via Corinne GK.



<<


YppiqueTrot (YT) : Le papier est magnifique, la lignée maternelle est très bonne et l'étalon c'est Muscle Hill ! J'imagine que c'est cela qui vous a poussé à acheter le poulain ?


Christophe Martens (CM) : Il m'a tapé dans l'œil aux qualifications à Grosbois ! J'ai beaucoup aimé son modèle ! En plus, c'est sur que l'origine c'est très bien. Aux qualifications, il avait fait les 500 derniers mètres sur le pied de 10 !



YT : Pour les personnes qui n'ont jamais vu le poulain, comment est-il physiquement ?


CM : Il est très bien fait ! Il est assez grand. Ce n'est pas un deux ans. Il n'est pas forcément fait pour aller tout de suite. Il a beaucoup de classe, c'est pour ça qu'il a très bien fait en Hollande. On prend notre temps avec, on ne le plaque pas et on le laisse ferré. Il va venir sur le tard. On l'estime énormément !



YT : Vous avez parlé de ses courses hollandaises. Fin août, il en a gagné une belle en traçant une très belle ligne droite pour devancer notamment Gio Cash. Dans le tournant final, pensiez-vous la gagner ?


CM : Non. Déjà, il fait de gros progrès à chacune de ses sorties. Quand on était qualifié pour la finale, on savait qu'on serait à l'extérieur et que les bons chevaux étaient à la corde. Sur une piste de 1000m, c'est très compliqué de revenir. Au départ, je me suis dit qu'on court pour la quatrième place. Il fallait prendre des gains pour pouvoir courir en France. Le premier kilomètre, ça n'a pas trop roulé donc c'était encore plus compliqué de revenir. Et c'est vrai qu'il a tracé une très belle ligne droite en sachant que Gio Cash était devant. C'était très encourageant ce jour-là.



YT : Comme vous l'avez dit, les pistes hollandaises ne ressemblent pas aux pistes françaises. Pensez-vous qu'il est capable de faire Vincennes ?


CM : Je pense que oui. Maintenant, on va voir. On l'a travaillé il y a deux semaines et il a fait un très bon travail. Maintenant, comme je l'ai dit, c'est un cheval qui a encore des fers, on va donc courir pour lui et pas forcément pour la victoire. On va essayer de prendre une belle place. Si on gagne, tant mieux, mais ce sera très compliqué. On affronte les meilleurs français en plus des étrangers !



YT : Niveau tactique de course, le cheval est-il meilleur finisseur ou est-il assez dur pour aller en tête?


CM : On va voir cela avec les progrès qu'il va faire. Pour le moment, on court pour lui, comme un entraîneur et pas comme un cash driver qui veut absolument gagner. Le but, c'est qu'il progresse et c'est d'avoir un cheval qui, a l'âge de quatre ans, va exploser ! Vendredi, on va essayer de lui donner un parcours propre et qu'il finisse dans les cinq premiers. On veut éviter les courses dures mais on a le numéro sept, ce n'est pas évident. On ne veut pas aller dans le rouge dès le début parce qu'en général, les chevaux qui démarrent fort ne finissent pas top bien.



YT : Avez-vous déjà défini la suite du programme ?


CM : On va déjà voir vendredi. On aura ensuite un programme fermé ou alors un programme classique. On verra les choses plus claires après la course de vendredi.



YT : Pour finir, est-ce que je peux faire une comparaison avec Alcoy, ou est-ce trop ambitieux ?


CM : Pour moi, c'est mieux qu'Alcoy !


>>


Photographie de Gericault via Corinne GK.



La course aura lieu vendredi 13 octobre. Le départ sera donné aux alentours de 21h17.

Un grand merci à Christophe Martens.



Comments


bottom of page