top of page
  • romain polizzi

L'analyse du Grand Prix du Département des Alpes-Maritimes

Demain aura lieu la dernière réunion du meeting estival de Cagnes-sur-Mer. La troisième course fera office de Groupe II. YppiqueTrot s'est penché sur cette épreuve et à analysé les chances de chaque concurrent.

Vivid Wise As le lauréat de la dernière édition via Scoopdyga


Le dernier grand rendez-vous de l'été sur l'hippodrome cagnois aura lieu demain à 19h39. 11 chevaux s'affronteront sur le mile (1609m) avec un départ à l'autostart. Cette troisième épreuve de la soirée, qui sera un Groupe II, fera office de Pick 5.


Go on Boy (301)


Il devrait faire partie des favoris de cette épreuve. Le cheval de Romain Derieux s'est déjà montré victorieux sur la distance, il ne faut pas le juger sur sa dernière prestation, le cheval est en forme. Être ferré ne devrait pas l'empêcher de bien performer, le hasard a fait qu'il a hérité du numéro 1, la seule place que son entraîneur driver ne voulait pas avoir. S'il arrive à se défaire de la corde il pourrait envisager le podium ou la victoire.


Heliade du Goutier (302)


La jument de Sébastien Guarato reste sur une deuxième place à La Rochelle, elle sera drivée par Nicolas Ensch. Elle a déjà obtenu de très bons résultats sur courte distance et sera D4. Sur le papier elle semble en dessous mais elle vient d'améliorer son record, ce qui montre une certaine forme. Elle pourrait se hisser dans le Pick 5.


Capital Mail (303)


Il semble prêt à aller chercher la victoire. Le pensionnaire de Fabrice Souloy vient de remporter le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie sur la distance qui nous intéresse (1609m) et se déplace sur la Riviera avec des ambitions. Le mile est sa tasse de thé et il sera associé à Gabriele Gelormini, comme lors de son dernier succès. D4 et avec son numéro 3, le benjamin de la course avec Chance Ek (211), a les moyens de s'imposer.


Bepi Bi (304)


Le premier atout d'Alessandro Gocciadoro. Ce mâle de 6 ans a peu de références en France mais elles sont toutes sur des parcours de vitesse. Pieds nus et associé à son Andréa Guzzinati pour la première fois il est capable de bien faire avec son bon numéro.


Eclat de Gloire (305)


Trotteur connu dans le Sud-est, ça ne serait pas une surprise de le voir dans les cinq premiers. Le cheval reste sur une victoire et une deuxième place, il a déjà marché 1'10"0 sur ce tracé et à hérité d'une bonne place derrière la voiture. D'après l'entourage, le fils de Tiego d'Etang a bien travaillé et ils sont satisfaits du numéro 5. Toujours selon eux, il y a un gros lot mais ils espèrent rentrer aux balances.


Bleff Dipa (306)


Le seul émoji vert de la course. Le cheval entraîné par Holger Klaus Ehlert reste sur quatre deuxièmes places et pourrait bien aller chercher sa victoire demain à 19h39. Adepte des courtes distances, c'est celui qui a été le plus vite sur le parcours avec une réduction kilométrique de 1'09"6. Avec son numéro 6 tout est possible pour le représentant de la casaque de Jean-Pierre Barjon. Il a déjà prouvé sa valeur dans le Prix de Washington et à les capacités de passer le poteau en tête.


Ecureuil Jenilou (307)


Le "Roi de Cagnes" va-t-il régner en maître sur cette épreuve ? Son numéro 7 derrière la voiture peut lui porter préjudice. Sa seule référence sur le parcours était la dernière édition de ce Grand Prix où il avait bien fini à l'extérieur mais avait été disqualifié. Pieds nus et en forme, il faudra se méfier du cheval mené par Gwenn Junod si ce dernier arrive à s'extirper de ce mauvais numéro.


El Greco Bello (308)


L'élève de Xavier Thielens continue d'être performant du haut de ses 9 ans, il a réalisé un super meeting et va essayer de bien le clôturer avec cette épreuve. Il aura le numéro 8 et sera plaqué des antérieurs comme lors de son dernier succès. La tâche parait difficile, il a déjà bien fait sur les parcours de vitesse mais n'a jamais couru sur le mile. Il pourrait finir aux balances au terme d'un excellent parcours.


Always Ek (309)


Le deuxième atout d'Alessandro Gocciadoro. Ses derniers bons résultats sur une courte distance en France datent de janvier 2022 à Vincennes, il a obtenu un numéro en second rang avec le numéro 9. Associé à Massimiliano Castaldo pour la première fois, il devrait être barré pour la première place et cela risque d'être compliqué pour les accessits.


Eberton (310)


Le cheval de Junior Guelpa a renoué avec le succès lors de sa dernière sortie dans le Grand Prix de la Ville de Nice. Il n'a jamais couru sur 1609m mais connaît bien les parcours de vitesse du haut de ses 9 ans. Il est en forme et son entourage ne serait pas surpris de finir aux balances, malgré son numéro 10.


Chance Ek (311)


La femelle de 5 ans de Fausto Barelli devra faire face à de nombreux obstacles. C'est la moins riche, elle possède un mauvais numéro et semble barré par des chevaux du premier rang. Cependant elle est D4 et connaît bien les parcours de vitesse, elle sera drivée par Pietro Gubellini.






Comments


bottom of page