top of page
  • Writer's pictureYppiqueTrot

Freyja du Pont à la finale du Trophée Vert.

Avec Guillaume Coves, copropriétaire de la jument, nous sommes revenus rapidement sur la carrière de Freyja du Pont. J'ai posé les questions à Freyja, et Guillaume m'a traduis ses paroles, je le remercie (humour).


Freya du Pont by Canalturf.


Bonjour Freyja, merci de m'avoir accordé cette interview.


Quelles sont, selon toi, tes meilleures performances ?


J'avais signé deux victoires de groupe II à l'âge de 4 ans. Le prix Gaston de Wazieres à Enghien et le prix Paul Leguerney à Vincennes. Malheureusement, dans le critérium des 4 ans, j'ai fais la faute suite à un coup de guidon de mon driver. C'est mon plus gros regret.



Quel est ton repas préféré ?


Comme tout mes collègues, je ne suis pas difficile ! Carottes, herbe, etc....



Comment te décrirais-tu de dehors d'une piste ?


Je pense être calme et attachante. Lorsque je fais des fautes, c'est moi qui suis coquine, ce n'est pas à cause de mon caractère. Dans un boxe, je suis toujours très calme, je dors presque debout. J'ai une fois entendu Guillaume Coves dire, avec le ton de Cyril Hanouna, que je suis "sa petite beauté". Je crois qu'il m'apprécie beaucoup, je suis surement le meilleur produit de son élevage. De manière générale, tout le monde m'aime bien à l'écurie.


Comment te décrirais-tu en piste ?


Au départ, je ne me donne pas à fond. On peut le voir sur ma dernière course avec Eric Raffin. Je n'ai pas une classe folle mais je donne tout ce que je peux. Cet été, je suis en pleine forme. Nicolas (Bazire) s'occupe très bien de moi.



Comment t'entraines-tu ?


L'entraînement commence à s'intensifier une semaine avant l'objectif. Avant cela, je m'entraîne comme tous les chevaux de l'écurie, avec des jogs le reste du temps.



Pendant un an, tu n'as plus gagné, as-tu eu peur ?


Oui, un peu. On s'est dit que j'avais peut être pris assez de gains. Ou peut être que je suis une jument saisonnière. On ne sait pas. Ma course monté et ma course sur herbe m'ont redonné du moral. J'ai eu des gros combats à Vincennes, cela m'a fait du bien de voir autre chose.



Avec quelles ambitions abordes-tu la finale du Trophée Vert ?


Je pense que ça va être dur de gagner, il y a de très bons chevaux comme Duel du Gers ou encore Diego de Cahot. Une place dans les 3 serait très bien. Il me faudra un bon parcours.



Et après cette course, tu cours quoi ?


On ne sait pas encore ! Ça dépendra de mon résultat de lundi.






Merci à Guillaume Coves !!!!






Comments


bottom of page