top of page
  • romain polizzi

Feurs et Vincennes : les secondes chances au premier plan

Aujourd’hui, deux réunions de trot dans l'Hexagone : Feurs et Vincennes. Plusieurs secondes chances seront présentes sur ces hippodromes et elles pourraient venir rafler la première place.

GIRL DE BASSIERE à Vincennes via scoopdyga


Pour la réunion de Feurs :


On commence dans l'ordre du programme avec INOUIE DOMPIERRE (406). Même s'il se met régulièrement à la faute ces derniers temps, il a de la qualité au trot monté et sera dans une nouvelle combinaison de ferrure : plaqué des antérieurs et défferée des postérieurs. Associé à Mathis Laffay, qu'il a déjà monté, ce fils de CANADIEN D'AM va devoir rester s'il veut s'imposer, car il a les moyens de le faire.

Dans la suivante, IDEAL DE DOMPIERRE (513) semble bien armé pour la victoire. D4 et en forme, le cheval de Joris Filograsso pourrait aller chercher sa deuxième victoire de 2024. Habitué à ces parcours longue distance et avec Serge Peltier au sulky, ce fils d'ATLAS DE JOUDES devra faire face à une belle opposition. Méfiance.

On termine par INSTINCT DE VETRE (609). Bien engagé, ce pensionnaire de Gilles Touron, dont l'écurie est en forme en ce moment, se voit être drivé par David Békaert, l'un des meilleurs en la matière. Ce fils de RIEUSSEC vient de se relancer sur l'herbe d'Avignon et s'élancera D4 au premier échelon. Les principaux favoris partiront 25m derrière, ce qui peut jouer en sa faveur.


Pour la réunion de Vincennes :


Direction la capitale avec dans le Pick 5 GIRL DE BASSIERE (212). Elle dispose d'un engagement parfait mais peine à retrouver sa forme de fin d'année 2023. DP comme lors de ses dernières sorties, son entraîneur Cyril Chenu a mis un émoji vert, alors que lors de sa précédente course il était jaune. Preuve d'une certaine confiance envers sa jument. Elle connaît bien la cendrée parisienne et son jockey (Paul Philippe Ploquin), cette fille de Ready Cash a son mot à dire pour la plus grande marche du podium.


Dans la plus belle course du jour, le Quinté+, HERMES LUDOIS (401) est à garder. Ce pensionnaire de Stéphane Bourlier a obtenu une deuxième place prometteuse lors de sa dernière course sur cette piste en avril contre des chevaux de 6 ans qui ne seront pas présents demain. Sans oublier son numéro 1 à l'autostart, toujours plus avantageux que ceux en seconde ligne.

D4 et mené par Alexandre Abrivard, on peut considérer qu'il a les capacités de s'imposer mais le niveau de la concurrence est élevé.




Comments


bottom of page