top of page
  • romain polizzi

Emeraude de Bais au finish, Iron Parker en force...

La première réunion du meeting estival de Cagnes-sur-Mer vient de se terminer. YppiqueTrot vous fait un retour sur les différentes épreuves de cette journée d'ouverture.

Emeraude de Bais / crédit photo : JM Tempier


C1 PRIX VILLES ET METIERS D'ARTS


C'est Emeraude de Bais qui remporte ce groupe III et qui donne le coup d'envoi de cet été de courses sur l'hippodrome cagnois. La pensionnaire de Benjamin Goetz vient fondre sur Gently de Muze qui avait tenté de se sauver un peu plus tôt. Ecureuil Jenilou termine au pied du podium.


Belle note : El Greco Bello, qui a la cote de 189/1 termine à la 5e place.


C2 PX M. VERCRUYSSE - PX BIJOU CONTEMPORAIN


Il était en mode course et ça s'est vu. Gaotcho Jiel triomphe dans cette deuxième épreuve. Garuda Fligny a mené durant toute la course mais Romuald Mourice, l'entraîneur driver du lauréat, très ému en rentrant aux balances, a patienté dans le wagon de la deuxième épaisseur avant de très bien finir avec ce fils de Prince Gede.


Belle note : Gipson Creek avec Nicolas Ensch à 50/1 qui termine de manière encourageante.


C3 PRIX DES CASEMATES (PRIX BOSS DU MELEUC)


Une démonstration signée Iron Parker. Christophe Martens n'est pas parti très vite avec son cheval mais a décidé de passer la seconde à un tour de l'arrivée. Il quitte l'arrière-garde pour se rapprocher des leaders et place une accélération dans le dernier tournant qui ne laisse aucune chance à ses rivaux.


Belle note : Ingrid Turgot qui finit deuxième rassure son entourage après sa dernière disqualification.


C4 PRIX DE LA GASTRONOMIE (PX BABY LOU MAX)


Attentiste à la corde pour ensuite faire une superbe ligne droite, Il Mio vient coiffer le leader Il Villaggio sur le poteau. Pierre Vercruysse crée la surprise avec cet élève de Nicolas Ensch qui passe le poteau en tête à 34/1. Fait notable, ce cheval de l'écurie de Gianni Fascella vient de s'imposer avec ses fers, à la différence des concurrents qui composent les autres marches du podium.


C5 PX VERRIERS DE BIOT (PX BAHIA QUESNOT)


Une arrivée serrée au profit de Nicolas Ensch qui signe un coup de deux en tant qu'entraîneur avec la victoire d'Idylle Occitane. Après avoir rapidement pris la tête, le fils de Jean-Pierre Ensch a contrôlé l'épreuve avec sa protégée et a réussi un maintenir un petit avantage au passage du poteau face à Inferno Ceke.


C6 PRIX DES CERAMISTES DE VALLAURIS


Dans cette épreuve rythmée c'est Jorade Dairpet qui a le dernier mot. Yannick-Alain Briand a décidé de sortir du peloton à 800 mètres du but pour venir aux avant-postes, suivi par Jumanji des Brouets. Ces deux-là seront à la lutte pour la victoire et c'est la jument entraînée par Yohann Haret qui sortira victorieuse de ce mano à mano.


C7 PRIX MUSEE BONNARD (PX ELSA DE BELFONDS)


Dans cette dernière course réservée à la jeune génération des "K" c'est Kingston qui en sort vainqueur et de quelle manière ! Le cheval drivé par Pierre Vercruysse, qui lui permet de faire le doublé en tant que driver, rafle la mise malgré un mauvais parcours. Après avoir assuré le départ, le pensionnaire d'Eric Prudhon vient en troisième épaisseur pour se rapprocher des chevaux de tête. Une fois avec ces derniers, ce fils de Follow You force l'allure à Kindly Zen, la jument de Mickaël Cormy qui mène la course. Les deux compétiteurs rentrent en tête dans la ligne droite et c'est Kingston qui a le dernier mot.


Belles notes : Jean-Philippe Izzo nous avait confié que pour Krunchy ça allait être une découverte, notre ambassadeur doit être ravi. Après un parcours d'attentiste, Mike Izzo fait une superbe ligne droite avec ce descendant de Voltigeur de Myrt et finit à la deuxième place, à deux doigts de subtiliser la victoire à Kingston. Autre belle note de cette épreuve : Kiss Me Sixty One. La jument de Régis Le Vexier offre à son entraîneur driver une belle troisième place. Même parcours que Krunchy, elle finit de plaisante manière à 96/1 : "Elle est très nerveuse et un peu casse-pieds avant la course mais j'ai bien aimé sa fin de course. Elle peut gagner une course de femelles.", a déclaré Régis à notre micro.


コメント


bottom of page