top of page
  • Writer's pictureYppiqueTrot

A la découverte de Dylan Garcia

Avant de commencer l'ITW, un grand merci à Dylan Garcia d'avoir pris du temps pour répondre à mes questions.


Comment l'amour des chevaux vous est tombé dessus ?


Ça vient de mon père. Au début, étant petit, je voulais devenir footballeur, mais j'ai connu quelques problèmes qui ont fait que j'ai du arrêter le sport. Du coup, j'avais plus (+) de temps pour m'occuper des chevaux. Un jour, lorsque je devais avoir 13/14 ans, mon père m'a proposé d'atteler. Ça m'a bien plu. J'ai aimé les sensations, la vitesse et moi qui suis compétiteur, j'ai adhéré. Même à l'entraînement, je voulais gagner, j'aime l'esprit de compétition.


En dehors des chevaux, quelles sont tes autres passions ? J'imagine le foot ...


Le foot en fait partie mais j'aime beaucoup le sport en général. J'adore la boxe ! J'en pratique pas mais je suis beaucoup les résultats.


Tu es jeune, mais est-ce qu'un cheval t'as déjà plus marqué que les autres ?


J'adorais voir courir Ready Cash, j'étais fan ! C'était le seul qui aurait pu faire oublier Ourasi, c'est un phénomène du trot. De plus, sa carrière d'étalon est exceptionnelle. En terme de qualité en courses il ne valait pas Ourasi, mais ce dernier n'a jamais reproduit. Enfin si, mais pas au niveau de Ready Cash. "Bold" m'a également beaucoup marqué. Toute sa carrière, il a du affronter des cracks comme Bélina, Bird Parker, Aubrion etc... Le niveau de l'époque de Bold est meilleur que celui de l'époque de Face Time Bourbon. Mon prix d'Amérique préféré c'est la victoire d'Oyonnax, les lots étaient plus homogènes qu'aujourd'hui. Aujourd'hui, il y a Face Time Bourbon et les autres.


As-tu une idole sur qui tu t'inspires ?


Bah forcément Jean-Michel (Bazire) , en plus j'ai eu la chance de travailler avec lui. Mais j'adore Matthieu Abrivard ! Autant sa carrière monté que attelé, c'est fou ! Il lui manque juste un prix d'Amérique. Mais je l'adore, il sait tout faire sans démesure. Après Jean-Michel c'est différent, il a beaucoup de chevaux déclassés, il a le choix de la tactique. En drive pur, je préfère Matthieu. Mais j'admire les deux.


As-tu un chouchou à l'écurie ?


(longue réflexion) Je les aime tous plus où moins, mais forcément Éclat de Gloire. C'est le meilleur qu'on a. On a gravi les échelons ensemble. Quand on l'a récupéré, c'était un petit cheval compliqué qu'on a pris pour nous faire plaisir. On s'attendait au mieux à avoir un bon petit cheval de province, mais pas à un cheval qui fait deuxième d'un GNT. En plus, il n'a que 7 ans, donc il y a encore du chemin à faire. C'est beau, j'arrive pas à mesurer, c'est un super cheval. Avec mon père, on a fait un gros travail dessus, il était "con", nerveux. C'est bizarre de t'expliquer cela, parce qu'aujourd'hui il n'est plus comme ça. Il est gentil maintenant. C'était du gros boulot. Mon père a tout fait pour que ça marche et au final ça a même dépassé ses espérances.


Quel est ton rêve le plus fou ?


Je ne suis pas un rêveur. Je vis au jour le jour. Je veux que les résultats de l'écurie de mon père restent constants. Après, j'ai envie d'être plus reconnu dans la drive, de passer pro, de devenir un "David Bekaert", qui vient de chez nous, et qui a maintenant des chevaux du niveau de Paris.


Tu nous conseilles de suivre quels chevaux dans un futur proche ou lointain ?


J'aime beaucoup un cheval avec qui j'ai gagné à Paris, c'est Elan Baroque. Je l'apprécie beaucoup, il est très régulier. Ensuite, on a une superbe génération de "I" avec notamment Imperious. Il y a aussi Imminence. On a le frère d'Hatchet Man, "Irish Man", mais qui n'est pas précoce. Après, nos chevaux plus confirmés comme Good Dream et Éclat. On a aussi la pouliche de JP Dubois "Indie Love" qui travaille très bien et qui prend le truc du bon coté.

Après, certains chevaux peuvent surprendre à belles cotes comme Flambeur du Digeon par exemple. Après il y en a un que j'aime beaucoup mais c'est un "connard" (en rigolant), c'est Gibson du Digeon. Il est très compliqué mais je l'aime beaucoup. On a des"H" aussi, Habanero de Viette est très compliqué à la volte mais il a du potentiel, on a aussi Hasir, il est encore un peu bébé mais a aussi du talent. On l'a jamais déferré encore, on l'estime. Mais quand il sera déferré, attention à lui !!! Il a montré de très belles choses à Cagnes cet hiver. Après on a aussi First in Love, il a eu des problèmes mais il revient bien.


Petite question hors-sujet pour finir ? Tu supportes qui au foot ?


Ah bah Lyon ! Lyonnais de coeur et coeur de lyonnais. Mais j'ai grandis avec le Barca de Guardiola etc, donc je suis aussi le Barca.



(Je vous avoue que j'aurais préféré qu'il réponde l'OM, j'étais un peu déçu 😂)



Comments


bottom of page