top of page
  • Writer's pictureYppiqueTrot

A la découverte d'Alexis Philippe Grimault

Avant de commencer l'ITW, je tenais à le remercier d'avoir répondu à mes questions.




Comment l’amour des chevaux vous est tombé dessus ?


J’ai toujours apprécié les chevaux, débutant l’équitation classique à l’âge de 4 ans, puis en me baladant sur les hippodromes avec mon oncle, qui était entraîneur à l’époque.



Outre les chevaux, avez-vous d’autre(s) passion(s) ?


J’ai toujours été un footeux, continuant à suivre régulièrement les matchs européens et la ligue 1.



Avez-vous un petit chouchou à l’écurie ? Si oui, qui est-ce ?


La chouchoute de mon effectif est peut-être Carlita Girl car elle incroyablement généreuse en course et attachante par son physique.




Grace a Helboy d’Alesa vous avez remporté votre premier groupe de votre jeune carrière d’entraîneur (Prix de Mansle, Gr. III), était-ce une victoire différente des autres ?


La victoire D’helboy d’Alesa dans le prix de Mansle est une victoire importante car elle est de niveau G3, et en plus c'est mon premier groupe. Ça récompense surtout le travail accompli en amont.



Quel est votre plus beau souvenir dans le monde des courses ?


Beaucoup de victoires m'ont marquées. Une plus que d’autres ? C'est compliqué à citer. Les chevaux m'ont plus marqué que les victoires.



Quel est votre rêve le plus fou dans le monde des courses ?


Mon rêve serait de gagner le saint Léger des Trotteurs car c’est le seul Groupe 1 que mon grand père a gagné en tant qu’entraîneur. Après, j’aimerais gagner le Prix du Président de la République et après Le Prix du Cornulier. Il faut RÊVER dans la vie.



Avez-vous un conseil à donner à un jeune qui débute dans le milieu ?


Le meilleur conseil que je pourrais donner, c’est d’être passionné par les chevaux, mais cela ne se travaille pas. Puis il faut aussi être un vrai travailleur et ne pas avoir peur de compter ses heures. Et enfin, il faut être à l’écoute des grands professionnels qui t’entoures.


Photographie de Gladiator Boy prise par BR Horse Racing



Pour les parieurs, avez-vous un cheval à leur conseiller dans un futur proche ou lointain ?


Une jument comme HERMIONA sera à suivre toute l’année. Elle vient de bien gagner à Saint Brieuc . GIPSY BOND me surprend de courses en courses, je ne connais pas forcément sa limite de progression. HELBOY D’ALESA sera revu le 10 avril à Vincennes au top de sa forme avant d’aller se reposer à la piscine pour ses prochaine échéances. HERA LANDIA a comme objectif Le Prix Henri Balliere à Caen.



Galon de Vire lors de sa victoire le 16 octobre avec JMB





コメント


bottom of page